Nouvelles d’automne des Deux-Sèvres

Le 7 octobre, à Niort

Monsieur François Gasnault, Conservateur Général du Patrimoine, mis par le Ministère de la Culture à la disposition du CNRS, avait pris rendez-vous avec Christiane Pineau. Il poursuit actuellement ses recherches ethnographiques à l’INHA-CNRS.

Ce fut l’opportunité de lui montrer la grande richesse de nos collectages et la précieuse ressource qu’ils représentent.

Trois heures d’échanges commentés et enregistrés furent nécessaires pour retracer la chronologie des 60 années d’investissement consacré à:

– la recherche du répertoire de base,
– son adaptation pour l’éducation musicale selon les principes de Kodály,
– son expérimentation dans les classes maternelles et élémentaires (enfants de 3 à 10 ans),
– la création et l’animation de l’Antenne pédagogique nationale Kodály au CDDP de Niort, puis de l’association LA VOIX DE KODALY EN FRANCE,
– la production de documents pédagogiques.

  • Le 19 octobre, à Bressuire

Devant une assemblée nombreuse de professeurs réunis en Congrès national de l’Association Générale des Enseignants des Écoles Maternelles (AGEEM), Marie-Cécile Barras a fait une communication sur le thème :

« Musique et mouvement à l’école : la tradition orale enfantine à la rencontre des neurosciences »

Elle a mis en évidence, images à l’appui, l’importance du patrimoine des chants de la tradition orale enfantine collectés et analysés par Kodály en Hongrie pour constituer une progression pédagogique au service de l’éducation musicale dans les classes hongroises.

Elle a ensuite rappelé comment ce modèle avait été source d’inspiration pour l’adaptation française, puis pour mener à bien les expérimentations qui ont été conduites en Deux-Sèvres pendant plus d’une dizaine d’années.

Elle a terminé son propos en soulignant combien la démarche pédagogique de Kodály, initiée à l’école, favorisait l’apprentissage social et émotionnel de l’enfant, ce qui était en lien avec les travaux scientifiques de ces 20 dernières années montrant l’importance, pour le développement de l’enfant, de l’activité musicale, liant l’engagement affectif, la voix, et le mouvement ou geste (motricité).

  • Le 26 octobre , à Saint-Maixent-L’École

En puisant dans les « Amusons, Amusette », Patricia Raccah travaille à l’illustration sonore de nombreuses pages du fichier des 100 chansons poitevines afin d’agrémenter leur arrivée sur notre site internet.

Bulletin d’IKS, n°3 en français

Nous avons le plaisir de partager avec vous le numéro 3. en français du bulletin de l’International Kodály Society, dans la rubrique Ressources / Bibliographie.

  • Hommage a Edouard Garo (Ch. Bigot-Testaz, J. Bigot et C. Dauphin)
  • Entretien avec Edouard Garo
  • L’oralité (auralité) au centre du défi kodalyen (E. Garo)
  • Le Solmiplot
  • La solmisation Kodály, révélateur des problèmes de hauteur absolue et de hauteur relative dans les pays latins (J. Chailley)
  • Pestalozzi, l’enfant et la musique (Erzsebet Szőnyi)
  • Dans les pas de Kodály pour un chemin pédagogique universel (Christiane Pineau en collaboration avec Marie-Cecile Barras, Laure Barthel et Patricia Raccah)
  • Nouvelles des associations
  • Message du Président Jerry L. Jaccard – Distinctions
  • In Memoriam : László Vikár, Mihály Ittzés, Erzsébet Szőnyi

Merci à tous ceux qui ont contribué à la création de ce numéro.

Bonne lecture !